Travaillez sereinement avec un consultant SEO expérimenté

Confier la réalisation, mais aussi l’optimisation de votre site internet à une seule agence permet de centraliser l’ensemble des tâches. Une agence web rassemble de nombreuses compétences : infographie, référencement, webmarketing, création de sites, notamment. Pour référencer au mieux un site web, une agence maîtrise tous les outils SEO et suit constamment les évolutions du web. Au besoin, elle peut vous proposer un audit. Si votre site internet est développé et optimisé par une seule équipe, cette dernière pourra aussi actualiser constamment les techniques de référencement.

Lorsqu’il est question de choisir le professionnel à qui l’on va confier un site web, une question se présente souvent : quelle est la différence entre une agence web et une agence SEO ? La finalité d’une agence de référencement est d’œuvrer pour que les sites internet dont elle s’occupe soient en bonne position sur les pages de résultats des moteurs de recherche. Une agence web comme www.creationsites.fr s’occupe de la réalisation et de la gestion des sites.

La généralisation d’internet il y a une vingtaine d’années a fait naître les agences web. Mais très vite, en raison de la complexification des métiers du web, les référenceurs ont émergé. Lorsqu’il est question de choisir le professionnel qui va prendre en charge un site web, une question se présente souvent : qu’est-ce qui différencie un consultant en référencement d’une agence web ? Pour capter l’attention des moteurs de recherche, les sociétés de référencement sont les mieux placées. Toutefois, pour créer un site web, le gérer et définir une stratégie marketing, c’est vers une agence web qu’il faut se tourner. Tout ce qui concerne la conception et l’administration d’un site est du ressort d’une agence web. Désormais, il est de plus en plus fréquent que les agences web aillent bien au-delà de la mise en place des sites. Elles conseillent également leur clientèle sur des sujets comme la gestion des réseaux sociaux ou l’hébergement.

Mots-clés, landing page et bien d’autres : le milieu du référencement emploie de nombreux termes techniques. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous présentons quelques explications.

L’indexation : il s’agit d’un processus automatique accompli par des programmes des moteurs de recherche dès qu’un contenu est mis en ligne. Les pages sont ensuite enregistrées dans des bases de données, où les moteurs « piochent » pour répondre aux demandes des utilisateurs. Sachant que l’indexation peut être longue, on peut accélérer les choses en signalant la présence de son site à Google, Bing et Yahoo.
Les mots-clés : c’est autour des mots-clés saisis par les utilisateurs dans les moteurs de recherche que le référencement naturel s’organise. Les moteurs de recherche scrollent les sites web pour générer une liste de résultats en fonction des mots-clés recherchés. C’est pourquoi il est important de comprendre quels sont les mots-clés que les utilisateurs sont susceptibles de choisir afin d’accéder à un service ou une information.
L’arborescence : c’est l’ensemble des pages d’un site internet. Un peu comme un arbre, un site web développe ses différentes pages depuis sa page d’accueil. Il est primordial de peaufiner cette arborescence, les menus ainsi que le maillage pour simplifier la navigation des visiteurs à l’intérieur du site.
Le Page Rank : utilisé par Google, il évalue la popularité d’un site. Plus il est élevé, plus le site aura la potentialité d’être bien positionné par le principal moteur de recherche. Le Page Rank est établi par l’algorithme du même nom, dont les critères ne sont jamais dévoilés. On peut cependant avoir connaissance du Page Rank d’un site via la Google Toolbar, où les sites sont notés de 1 à 10. A noter : Google n’affiche plus les mises à jour du Page Rank depuis plusieurs années.
Les balises META : elles permettent par exemple d’ajouter une description et un titre à un contenu web. Ces balises ne sont visibles que pour les robots des moteurs de recherche.
Le trafic désigne le nombre de visiteurs sur un site web au cours d’une période définie. Le trafic est généré via diverses sources : les connexions d’internautes ayant l’URL du site et celles issues des emails, des réseaux sociaux, des liens externes…

Les agences ont plusieurs moyens d’augmenter la visibilité d’un site sur internet. Rassemblés sous le terme de SEM (Search engine marketing), ils comprennent principalement le SEO (référencement organique), le SEA (référencement payant) et depuis peu le SMO (optimisation sur les réseaux sociaux). Le référencement naturel est un travail qui s’inscrit dans la durée. En effet, pour obtenir les premiers résultats, plusieurs mois sont nécessaires. Cela dit, le référencement naturel est bénéfique sur le long terme. Le référencement payant est un moyen plus rapide pour permettre à votre site de s’afficher en tête des résultats de Google. Il s’agit de payer des publicités faisant la promotion de votre site. Le SEA (référencement payant) passe par de l’achat d’annonces auprès de régies publicitaires comme Bing Ads, Facebook Ads et Google Adwords. SEO ou SEA, ces deux techniques ont leurs atouts. Les professionnels du référencement les associent pour que votre site augmente sa fréquentation. Au SEA et au SEO, s’ajoute ce que l’on appelle aujourd’hui le SMO. Une présence renforcée sur les plateformes sociales est impérative. Le microblogging représente un moyen infaillible d’établir un contact avec les internautes. Privilégiez les sites comme Twitter, Tumblr ou Soup.